Saint-Martin-de-Ré

Village de charme reconnaissable à son port et ses 14 km de remparts en étoile, Saint-Martin-de-Ré est une escale incontournable sur l’île de Ré pour ses promenades à travers les venelles fleuries et l’histoire rétaise.

L’héritage architectural, militaire et historique de Saint-Martin-de-Ré

Fortifications de Saint Martin de Ré

Créés en cas d’attaque maritime, les remparts de Saint-Martin-de-Ré ont été construits par Vauban alors ingénieur pour le compte de Louis XIV. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, ces fortifications hautes de 8 mètres sont accessibles en visite libre ou guidée. Par temps dégagé, les visiteurs pourront contempler une vue magnifique et observer le clocher d’Ars-en-Ré ou encore le Phare des baleines.

La Citadelle de Saint-Martin-de-Ré

Bâtiment militaire édifié à la fin du XVII e siècle, la citadelle de Saint-Martin-de-Ré avait pour but premier de protéger l'Île de Ré suite au siège de La Rochelle. Il faudra ensuite attendre la révolution pour qu’elle devienne pendant cinquante ans un lieu de rassemblement pour les bagnards en partance vers la Guyane et la Nouvelle-Calédonie puis un centre pénitentiaire. Aujourd’hui, sa dernière fonction en date n’a toujours pas changé, il s’agit d’ailleurs de l’une des maisons d’arrêt les plus importantes de France.

L’hôtel de Clerjotte et le musée Ernest Cognacq

Le Musée Ernest Cognacq se situe dans un bâtiment tout aussi historique que les collections qu’il abrite, puisqu’il s’agit de l’hôtel Clerjotte construit dans l’un des rares édifices de la renaissance que connaît l'île. Il retrace les différentes époques phares de l’île de ré et ses diverses facettes.