Vacances camping sur l'île de Ré

Profitez de vos vacances en camping sur l'île de Ré pour en apprendre davantage sur l'histoire de l'île en visitant le musée Ernest-Cognacq. Situé dans l'ancien hôtel de Clerjotte au coeur du village de Saint-Martin-de-Ré, le musée abrite une collection éclectique et encyclopédique très intéressante. Découverte !

visite au musee Ernest-Cognacq près du camping à Saint-Martin-de-Re

Un musée labellisé musée de France, consacré l'histoire rétaise

Lors de votre visite, vous serez étonné par la richesse et l'éclectisme des collections du musée consacrées à l'archéologie, l'histoire naturelle, les arts et traditions populaires, l'ethnographie, les beaux-arts, la céramique. Les oeuvres d'art et les objets souvent rares et anciens des collections mettent en valeur le passé historique de l'île de Ré.
On y découvre notamment l'histoire de la construction des fortifications de Saint-Martin-de-Ré à l'époque Vauban, la culture de la vigne et du sel ou encore le commerce maritime entre les marchands rétais et les pays scandinaves au XVIIe siècle.
Le musée retrace également un épisode méconnu de l'histoire de France : les bagnes coloniaux. En 1870, la citadelle de Saint-Martin-de-Ré était l'unique pénitencier des condamnés de droit commun en partance pour les colonies pénitentiaires de Guyane et de Nouvelle-Calédonie. Un témoignage à la fois captivant et émouvant.
Pour terminer la visite, vous aimerez flâner dans les jardins du musée créés dans l'esprit du XVIIe. Il abrite entre autres une statue de Georges Washington. Pour la petite anecdote, sachez que le premier président américain est aussi l'arrière-arrière-arrière-petit-fils Nicolas Martiau, un huguenot français natif de l'île de Ré exilé en Amérique en 1620. Étonnant, non ?

Mais au fait, qui est Ernest Cognacq ?

Son nom ne vous dit peut-être rien, mais Ernest Cognacq est le fondateur du grand magasin La Samaritaine lancé en 1870 à Paris.
Né le 2 octobre 1839 à Saint-Martin-de-Ré, le jeune rétais, qui travaille en tant que commis de magasin à La Rochelle, décide de tenter sa chance à Paris à l'âge de 15 ans. Il devient camelot et vend des tissus de confection dans les rues de la capitale. Quelques années plus tard, il rencontre sa future femme Marie-Louise Jaÿ avec qui il allait créer l'une des plus célèbres enseignes parisiennes. Mais ce qui unit plus que tout ces deux êtres, c'est leur passion commune pour l'art.
Au début des années 1900, le couple réunit une importante collection d'oeuvres d'art du XVIIIe siècle, mais aussi des "collections d'antiquités, objets rares ou curieux, histoire naturelle, bibliothèque et recueil d'archives" léguées par son ami Théodore Phelippot, érudit rétais et maire du Bois-Plage pendant 22 ans.
En 1907, Ernest Cognacq fait don de cette collection à la commune de Saint-Martin-de-Ré pour étoffer le fonds du musée municipal. La boucle est bouclée !

PLUS D'INFOS

  • Le musée est ouvert toute l'année (visite commentée de l'exposition, conférences, spectacles...)
  • Ateliers pédagogiques pour les 3/12 ans et animations jeune public
  • Adresse : 13 avenue Victor Bouthillier, 17410 Saint-Martin-de-Ré (à 20 km du camping)
  • Site web : www.musee-ernest-cognacq.fr
© Photo : Pep.per de Ré

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
  • Twitter
  • Facebook
  • Google +
  • Linkedin
  • Pinterest
  • Email

 

Publié le 31/10/2018 dans catégorie : General
< Retour au Blog